Actualités

14/04/2014 Infogreffe

Sécurité juridique : déclarez votre nom de domaine au RCS afin qu'il soit mentionné sur votre Kbis

En déclarant votre nom de domaine au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) vous permettez aux visiteurs de votre site internet de s'assurer de l'existence juridique de l'entreprise vers laquelle ils sont dirigés.

De plus, la jurisprudence accorde au détenteur d'un nom de domaine le droit d'engager une action en concurrence déloyale contre toute reproduction ou imitation de son signe (logo), sous réserve de justifier d'une antériorité d'usage sur ledit nom de domaine. Cette antériorité d'usage pouvant être rapportée par tous moyens.

La mention officielle du nom de domaine permet ainsi aux commerçants et professionnels du e-commerce de lui donner date certaine et d'en justifier, en cas de contentieux, de manière incontestable à l'égard du tiers qui en ferait usage. Il est donc impératif de déclarer les noms de domaine attachés à l'exploitation commerciale de votre entreprise dès son immatriculation au RCS.

La déclaration du nom de domaine se fait au greffe du Tribunal de commerce, elle ne nécessite ni pièce justificative (type preuve de dépôt à l'AFNIC), ni autre publicité légale (type Journal d'Annonces Légales).  Si cette démarche est purement déclarative, il est toutefois important de noter que toute fausse déclaration peut entraîner une amende de 4 500 € et 6 mois d'emprisonnement.

Par ailleurs, il est de jurisprudence constante qu'un nom de domaine peut être opposé à une marque postérieure si ce nom de domaine « ait donné lieu à une exploitation effective sous la forme d'un site internet ».