Actualités

08/03/2018 Infogreffe

Les femmes et l'entrepreneuriat

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, Infogreffe dévoile les résultats d'une étude exclusive sur les femmes et l'entrepreneuriat en France. L'analyse des données issues de près d'un million et demi d'entreprises enregistrées sur Infogreffe permet de souligner les écarts persistants entre femmes et hommes vis-à-vis de l'entrepreneuriat, malgré une évolution positive observée au cours des 5 dernières années.

Des différences persistantes entre femmes et hommes vis-à-vis de l'entrepreneuriat

La journée du 8 mars est, depuis 1977, l'occasion de faire le point sur la progression de l'égalité entre les femmes et les hommes, et ce notamment à l'égard du monde de l'entreprise. A l'instar d'inégalités salariales persistantes, l'accès des femmes à l'entrepreneuriat reste limité. Ainsi, les femmes représentent 27,3% des dirigeants d'entreprise en France, contre 72,7% d'hommes. Ces chiffres reflètent la réalité du monde entrepreneurial français, où à formation et socle juridique égaux, les femmes peuvent encore se heurter à de nombreux freins sociaux, culturels voire économiques.

De surcroît, certains secteurs d'activité semblent plus ouverts à l'entrepreneuriat féminin. Ainsi, les femmes entrepreneurs sont plus présentes dans le secteur de la santé, que ce soit dans les activités hospitalières ou en tant que profession libérale, mais aussi dans l'économie du voyage (agences de voyages, voyagistes et services de réservation) ou encore dans l'industrie de l'habillement. A l'inverse, la proportion de femmes dirigeantes est la plus restreinte dans les domaines de la livraison (Poste et courrier), de la fabrication de matériaux de transport ou encore dans le secteur des travaux de construction.

A ces différences s'ajoutent des disparités géographiques. Si une écrasante majorité des régions françaises compte une minorité de femmes dirigeantes (entre 25 et 50%), seule Mayotte affiche une proportion de femmes plus élevée que d'hommes dans l'entrepreneuriat (environ 60% de femmes pour 40% d'hommes). La Guyane fait office de mauvais élève avec environ 80% d'hommes entrepreneurs pour 20% de femmes, restant toutefois proche de la moyenne nationale.

Un écart qui tend à se réduire entre femmes et hommes entrepreneurs

En dépit d'écarts persistants, certains chiffres illustrent, à l'inverse, une évolution positive de l'entrepreneuriat féminin en France. L'écart entre les effectifs moyens des entreprises dirigées par des hommes par rapport à celles dirigées par des femmes tend à diminuer. De fait, les entreprises dirigées aujourd'hui par des femmes emploient en moyenne 13 personnes de moins que celles dirigées par les hommes, contre 64 personnes de moins entre 2012 et 2014.

De même, les disparités entre femmes et hommes entrepreneurs ont tendance à se réduire sur le terrain de la création de richesse. En 2012, le chiffre d'affaires moyen produit par les entreprises dirigées par des femmes était plus de 2 fois inférieur à celui dégagé par les entreprises de leurs homologues masculins. Après une diminution constante observée au cours des 5 dernières années, l'écart n'est aujourd'hui plus que de 56%, avec un chiffre d'affaires moyen de 5,9 millions d'euros pour les femmes dirigeantes contre 9,2 millions pour les hommes.

On notera enfin qu'à l'image des hommes dirigeants, les femmes entrepreneurs sont plus représentées parmi les seniors, avec une moyenne d'âge fixée à 59 ans, et 58 ans pour les hommes.

Bernard Bailet, président d'Infogreffe, précise : « le travail d'Infogreffe nous permet de disposer d'une base de données complète, fiable et mise à jour en continu, afin d'étudier le tissu entrepreneurial français. Ces données sont d'ailleurs accessibles en open data via une plateforme dédiée, datainfogreffe, permettant de faciliter l'accès de tous à une information économique certifiée. Il nous semblait intéressant, en ce jour international des droits des femmes, de souligner à la fois les progrès faits mais aussi les efforts qu'il reste à accomplir pour garantir une réelle égalité d'accès à l'entrepreneuriat »

Visualisez ici l'infographie basée sur les résultats de l'étude.