Actualités

16/01/2014 PROFIL > Avocat , Notaire

Les chiffres clés du baromètre de la transmission de PME

La Compagnie Nationale des Conseils en Fusions et Acquisitions (CNCFA) et le bureau d'analyse financière Epsilon Research ont publié la quatrième édition de leur baromètre de la transmission de PME en France. L'objectif du baromètre est d'éclairer les acteurs professionnels comme les pouvoirs publics sur les évolutions du marché de la transmission des PME en France et pallier l'absence de statistiques nationales sur le sujet. Voici ce qu'il faut retenir de l'édition 2013 :
  • En 2013, 25% des PME ont fait l'objet d'une transmission interne (familiale ou salariale), les 75% restant ont fait l'objet d'une cession ;
  • les défaillances de PME ont augmenté de 4,6% sur les trois premiers trimestres 2013 (par rapport à 2012) ;
  • le taux de transmission intrafamilial (révisé) reste deux fois plus faible en France par rapport aux principaux pays européens ;
  • la reprise par les salariés est un type de transmission très minoritaire pour les PME, en France comme en Europe.
Le baromètre mesure aussi l'appréciation du marché par les professionnels. Ainsi, selon eux, la principale entrave conjoncturelle au bon fonctionnement du marché est le manque de visibilité sur l'activité (77% ; +3% par rapport à 2012) ; la principale entrave structurelle étant la fiscalité (80% ; +12% par rapport à 2012). En outre, plus de 8 professionnels sur 10 souhaiteraient que les pouvoirs publics agissent pour rendre la fiscalité plus souple pour la cession /transmission afin d'améliorer le fonctionnement du marché.