Actualités

22/06/2015 PROFIL > Autorité judiciaire et administrative , Chef d'entreprise , Direction

Hausse de 25% des redressements Urssaf en 2014

Selon le bilan 2014 publié par « Les Echos », le montant total des redressements imposés par les Urssaf pour « travail dissimulé » s'est élevé à 401 millions d'euros en 2014. Soit une hausse de 25% par rapport à l'année précédente (320 millions d'euros). Les sommes redressées proviennent majoritairement du travail au noir (288 millions). Le plus gros redressement de 2014 représente 30 millions d'euros et, sur 6 000 entreprises au total, les 100 plus gros redressements forment 40% du montant global.

Autres chiffres de ce bilan 2014 :
 - 32 millions d'aides publiques effacées pour travail dissimulé (perte rétroactive sur 5 ans du bénéfice des allégements de charges éventuels) ;
-  l'Acoss, caisse nationale du réseau des Urssaf, a procédé au total à 1,46 milliard d'euros de régularisations, dont 146 millions de restitutions à des cotisants ayant trop payé ;
- le montant annuel des redressements Urssaf a décuplé en 10 ans.

Par ailleurs, Les Echos rappellent que « les Urssaf sont loin de recouvrer effectivement la totalité des redressements, nombre d'entreprises "disparaissant" une fois épinglées. »