Actualités

20/05/2014 PROFIL > Chef d'entreprise , Direction , Conseil en formalités , Expert-comptable

Faux experts-comptables : les fraudes multipliées par deux en un an

L'Ordre des Experts-Comptables (OEC) région Paris Ile-de-France a signalé une augmentation de près de 100 % des cas présumés d'exercice illégal de prestation d'expertise-comptable le premier trimestre 2014 par rapport au premier trimestre 2013.

L'OEC région Paris Ile-de-France dresse un portrait-robot du « prédateur de l'expertise comptable ». Celui-ci serait un homme de 35 à 80 ans, diplômé au mieux d'un BTS, très souvent d'un CAP aide-comptable et proposant principalement ses services sur Paris ou dans la petite couronne.  Il développe sa clientèle via le bouche-à-oreille et les petites annonces, emploie souvent du personnel sous qualifié ou des stagiaires et affiche des montants d'honoraires variables.  Sa cible ? Les personnes mal informées sur le métier d'expert-comptable.

Les pouvoirs publics ont pris la mesure du danger inhérent à ces fraudes, un faux expert-comptable récidiviste a récemment été condamné à six mois de prison ferme. Une première en matière d'exercice illégal.

Pour éviter une escroquerie ou la présentation de comptes erronés, qui vous vaudraient des poursuites par l'administration sans possibilité de vous retourner contre le « faux expert-comptable » (pas d'assurance professionnelle), vous pouvez consulter gratuitement l'annuaire de l'Ordre des Experts-Comptables en ligne.