Actualités

20/05/2014 PROFIL > Acheteur , Conseil financier

Etude : quelles perspectives de croissance pour les ETI ?

Une récente étude commandée par KPMG et ASMEP ETI s'est penchée sur la situation des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) françaises. Elles étaient 3093 en 2010, dont 1881 récurrentes. Ces dernières, en moyenne, emploient 615 salariés, réalisent 204 millions d'euros de chiffre d'affaires et sont 44 % à prévoir une future hausse d'activité.

Trois secteurs d'activité regroupent l'essentiel des ETI (81.2%) : l'industrie manufacturière (29.8%) ; le commerce : réparations automobiles et d'articles domestiques (22.9%) ; Immobilier, location et services aux entreprises (28.5%).

En ce qui concerne les types de financements que les ETI françaises vont rechercher dans les deux prochaines années : 61% indiquent viser les financements bancaires et 32% les financements publics. 8% d'entre elles seulement envisagent d'ouvrir leur capital à des fonds d'investissement. Par ailleurs, les capitaux propres des ETI représentent 40% de leur bilan et 82% de leurs dirigeants jugent que le montant de la fiscalité a été un frein à leur développement aux cours des deux dernières années.

L'étude a aussi pour objectif de déterminer les leviers de croissances des ETI françaises. Ainsi, il a été déterminé qu'elles concentrent le quart des dépenses de R&D. Elles sont 22% à avoir une filiale dans l'Union Européenne et 60% de leur chiffre d'affaires est réalisé dans l'UE. Enfin, Parmi les ETI qui ont fait de la croissance externe dans les deux dernières années, 59% en prévoient d'ici deux ans.

Consultez les résultats de l'étude en pdf.