Actualités

12/07/2013 PROFIL > Chef d'entreprise

Sondage entrepreneurs : « les héros sont fatigués »

L'enquête nationale menée en mai dernier par la Commission Entrepreneuriat du MEDEF à destination des chefs d'entreprise a livré ses résultats. Si les Français plébiscitent les entrepreneurs pour sortir de la crise, 82 % des chefs d'entreprises expriment un avis négatif sur la façon dont la France les considère : « mal ou très mal aimés » pour 21 %, « profiteurs ou escrocs » pour 16 %… Le sentiment « d'amertume et de colère » domine largement chez 95 % des entrepreneurs. Les problèmes les plus importants auxquels ils sont confrontés au quotidien sont, pour 16 % d'entre eux, « une réglementation étouffante, contradictoire et sclérosante », 12 % insistent sur des charges sociales et fiscales exorbitantes, 10 % font face à des problèmes de trésorerie. Concernant les obstacles à affronter par les entreprises françaises afin de gagner la compétition devenue mondiale, 19 % soulignent le poids des charges, 12 % les contraintes administratives, 9 % la rigidité du droit du travail. Si 63 % des enquêtés formulent des critiques ou se plaignent d'obstacles, 24 % font des propositions constructives et émettent des autocritiques : « nous devons apprendre à chasser en meutes », « repenser nos investissements en termes de qualité du produit ».